Le projet de loi imposant le bilinguisme pour les professions de soins en Wallonie, prêt d’aboutir

Initié et soutenu par la N-VA, le projet de loi visant à imposer le bilinguisme français – wallon pour tous les acteurs de soins en Wallonie, et déposé en toute discrétion la semaine dernière au Parlement, pourrait aboutir très rapidement.

Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue hier à la salle « Le Foyer » de Wanfercée-Baulet, un haut responsable du parti nationaliste flamand qui souhaite garder l’anonymat s’est dit convaincu de la réelle plus-value de cette législation sur la qualité des soins en Wallonie.

Gezondheidswerkers zullen zich gemakkelijker kunnen richten op patiënten die in afgelegen gebieden van Wallonië wonen
BdW

Le texte proposé tente de régler la délicate question de la vérification de la connaissance de base des idiomes locaux. A cette fin un appel d’offre international a été lancé, et, selon une source proche du dossier, une société chinoise, basée à Quanshuichong 泉水冲 (130 km à l’ouest de Fanchang Xian)  pourrait décrocher le contrat.

Le projet promet aussi d’imposer le bilinguisme à tous les logiciels métiers utilisés en région wallonne. La seule société concernée n’a pas encore commenté cette proposition.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Continuer à utiliser ce site sans changer les paramètres de cookies ou cliquer sur "J'accepte" ci-dessous, revient à consentir à l'utilisation des cookies sur ce site.

Close