L’attestation électronique : eAttest pour les médecins généralistes

Un pas de plus dans le trajet de modernisation de l’assurance soins de santé.
Après la facturation électronique dans le cadre du tiers payant (eFact), les médecins généralistes disposeront d’un nouveau service, à partir du 2 janvier 2018 : la possibilité d’attester électroniquement dans le cadre du paiement comptant (eAttest), via la plate-forme MyCarenet. A cette date, seul un nombre limité de médecins généralistes pourra commencer à utiliser eAttest.

Ensuite, dès le 1er février, tous les médecins généralistes pourront opter volontairement pour eAttest.

Quels sont les avantages de l’attestation électronique?

L’attestation électronique présente des avantages pour le dispensateur et pour le patient.

Pour le médecin généraliste, cela représente :

  • une simplification administrative, eAttest étant intégré dans le software du médecin généraliste
  • la suppression des attestations papier
  • un échange sécurisé des procédures et des données
  • moins de documents correctifs : moins de fautes, moins d’erreurs d’interprétation
  • si le médecin généraliste utilise déjà le service eDMG, la prolongation automatique sera plus rapide.

Pour le patient :

  • il ne doit plus se rendre à sa mutualité pour y déposer ses attestations de soins donnés ou il ne doit plus les y envoyer.
  • il ne reçoit plus, de son médecin, qu’un justificatif reprenant un numéro d’accusé de réception délivré par sa mutualité
  • il sera plus rapidement remboursé
  • il ne risque plus de perdre ses attestations ou de laisser passer le délai de 2 ans pendant lequel un remboursement est possible
    tout se déroule (pratiquement) automatiquement.
  • EAttest s’implémente progressivement et sans obligation

A partir du 2 janvier 2018, un nombre limité de médecins généralistes pilotes aura la possibilité de commencer à utiliser eAttest.
Ensuite, dès le 1er février tous les médecins généralistes pourront opter volontairement pour eAttest.
Il ne sera pas obligatoire, pour un médecin, d’utiliser ce service pour tous ses patients ni pour toutes ses consultations.

Remarque : EAttest n’intervient que dans le cadre du paiement comptant et non en cas de tiers-payant

EAttest : dans un premier temps, uniquement pour les médecins généralistes
Dans un premier temps, seuls les médecins généralistes et les services de garde de médecine générale peuvent transmettre électroniquement des attestations. Un médecin généraliste en formation peut également utiliser ce service, que ce soit ou non au nom de son maître de stage.
Dans une phase ultérieure, eAttest sera aussi mis à disposition d’autres dispensateurs, comme, par exemple, les dentistes et les spécialistes.

Plus d’informations

Contacts

eAttest
​Pour une question d’ordre général sur le service eAttest, contactez la plate-forme MyCareNet (formulaire de contact)

Pour toute question pratique sur le fonctionnement d’eAttest ?

Pour toute question sur la réglementation relative à l’attestation des prestations, contactez attest@inami.fgov.be.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Continuer à utiliser ce site sans changer les paramètres de cookies ou cliquer sur "J'accepte" ci-dessous, revient à consentir à l'utilisation des cookies sur ce site.

Close